Publicidad

Publicidad

Dimanche: 25 / 02 / 2018

Español  |   Català   |   Euskara   |  Galego  |   Português  |   Brasileiro   |   العربيي   |   中文   |   Deutsch   |  English   |   Français   |   Italiano   |   日本語   |   Русский

ACCUEIL | FOIRE AUX QUESTIONS | CONTACT | ACCÈS RÉSERVÉ AUX UNIVERSITÉS DU PROJET






Vous avez sélectionné Génie aérospatial.

Voici les contenus correspondant à votre recherche:

  • Aérodynamique civile et énergie éolienne (OCW – Université Polytechnique de Madrid)
    Le but de ce cours est d’établir les bases qui permettent de comprendre les actions du vent atmosphérique sur les divers types de constructions et de structures présentes sur la surface terrestre afin de faciliter leur conception et d’éviter les détériorations que provoque parfois le vent sur ce type de corps.


  • Aérodynamique numérique (OCW de l'Université Polytechnique de Madrid)
    Ce cours offre une solide base théorique sur les différentes méthodes qui permettent d’aborder la résolution numérique de problèmes d’aérodynamique. Les résultats obtenus à l’aide des méthodes développées pendant le cours sont comparés à ceux obtenus à l’aide de programmes disponibles dans le commerce, en insistant sur les avantages et les inconvénients de chacun. Les cours pratiques auront lieu dans une salle dotée de moyens…


  • Aérodynamique numérique (OCW – Université Polytechnique de Madrid)
    Ce cours offre une solide base théorique sur les différentes méthodes qui permettent d’aborder la résolution numérique de problèmes d’aérodynamique. Les résultats obtenus à l’aide des méthodes développées pendant le cours sont comparés à ceux obtenus à l’aide de programmes disponibles dans le commerce, en insistant sur les avantages et les inconvénients de chacun. Les cours pratiques auront lieu dans une salle dotée de moyens de calcul précis et chaque étudiant disposera d’un ordinateur. Pendant le cours, les étudiants réaliseront des travaux de programmation sur MATLAB. Les premières heures de cours seront consacrées à l’explication de ce logiciel.


  • Expression graphique (OCW – Université Polytechnique de Madrid)
    Ce cours sert de point de départ à un ensemble de matières facultatives qui appartiennent au cursus Expression graphique. Nous y étudions les bases géométriques pour la représentation et l’analyse de la forme dans le plan et dans l’espace. Nous utilisons les techniques graphiques informatiques pour avancer dans la conception et la modélisation.


  • Hélicoptères (OCW – Université Polytechnique de Madrid)
    À l’issue de ce cours, les étudiants devront pouvoir utiliser avec aisance les modèles théoriques pour le calcul de base des interventions et de l’aérodynamique de l’hélicoptère. D’un point de vue de l’ingénierie appliquée, les étudiants apprendront à connaître le fondement théorique et le développement des principaux systèmes qui identifient un aéronef propulsé par des ailes tournantes. Pour cela, ce cours est divisé en trois parties : modèles théoriques des principales configurations de vol, application pratique de ces modèles et, pour finir, description des systèmes et des éléments spécifiques à l’hélicoptère.


  • Physique I (OCW – Université Polytechnique de Madrid)
    Ce cours, intitulé Physique générale dans les programmes d’études antérieurs, est désormais divisé en deux parties : Physique I et Physique II. Il nous est impossible d’aborder l’un sans parler de l’autre, car tous deux sont intimement liés. Ainsi, nous parlerons (et écrirons) en général de « physique », en indiquant clairement la partie dont il s’agit lors de problèmes spécifiques. La physique, dans tous les cursus d’ingénierie (et dans pratiquement tous les cursus scientifiques) est un cours basique et fondamental, dans tous les sens du terme. Basique, car il doit préparer les étudiants en leur donnant les connaissances et les compétences suffisantes pour aborder correctement et sans lacune ni carence opérationnelle ou modélisatrice la plupart des autres matières qui constituent leur cursus. La physique est une science expérimentale ; nous pouvons dire qu’elle représente le paradigme de la méthode scientifique : observation, modèles, lois et vérification. Par conséquent, son étude doit toujours être accompagnée de cours pratiques qui permettent de vérifier les lois et de fixer les connaissances. Néanmoins, étant donné que le programme d’études en vigueur comprend un cours intitulé Techniques expérimentales, nous aborderons la partie expérimentale, le traitement de données et la présentation des résultats lors de ce cours et centrerons le cours de Physique sur l’étude compréhensive de la théorie, et son application méthodologique et raisonnée autour de problèmes concrets, à un niveau qui correspond à une première année universitaire.


  • Techniques expérimentales (OCW – Université Polytechnique de Madrid)
    Le cours Techniques expérimentales donne aux étudiants une vision complète du travail à réaliser face à une expérience pratique, dont on souhaite obtenir un résultat fiable en vue de le publier dans un rapport. Au niveau d’apprentissage de cette première année, ce cours est en rapport direct avec le développement d’expériences pratiques en laboratoire. Les contenus sont de caractère général afin que les connaissances acquises puissent être mises en pratique dans d’autres disciplines du cursus qui impliquent l’utilisation d’unités de mesure, le calcul d’erreurs, la réalisation et l’interprétation de courbes graphiques, l’organisation et l’interprétation de données expérimentales, la recherche bibliographique, l’élaboration de rapports techniques, etc. Les futurs ingénieurs techniques en aéronautique auront bien entendu besoin de toutes ces connaissances pour exercer leur profession.


Vous pouvez délimiter encore davantage votre recherche en incluant l'un des éléments associés suivants:

Auteurs associés: Álvaro Cuerva Tejero | Ana Laverón Simavilla | Ángel A. Rodríguez Sevillano | Ángel Sanz Andrés | Javier Pérez Álvarez | José Jaime Rúa Armesto | José Juan Aliaga Maraver | José Meseguer Ruiz | Miguel Barcala Montejano | Miguel Laguna Esteras | Mª Victoria Lapuerta González | Santiago Poveda Martínez | Santiago Ramírez de la Piscina Millán

Universités associées: Université Polytechnique de Madrid

Mots-clés associés:

aérodynamique | Aérodynamique du rotor | Aérodynamique informatique | Aérodynamique numérique | aéroélasticité | aérogénérateurs | Animations de rotor | Appareils de mesure | Autorotation | Calculs graphiques | charges de vent | Chimie inorganique | Chimie organique | Cinématique de la particule | Cinématique du solide rigide | Dessin | Dessin technique | Dynamique de la particule | Dynamique des systèmes de particules | Dynamique du solide rigide | économie d'énergie | édifications | énergie éolienne | Erreurs | Expression graphique architectonique | Expression graphique dans l'ingénierie | galop | Génie de la construction | Génie hydraulique | Génie mécanique | Géométrie et topologie | Géométrie métrique | Géométrie projective | Hélicoptères | Ingénierie et infrastructure des transports | Interventions de l'hélicoptère | Mécanique des fluides | Mesures | Moindres carrés | Mouvement relatif | Normalisation | Pales | Physique appliquée | ponts | Projectivité | Rapports techniques | Réglages | Régression linéaire | Représentations graphiques | Rotors | Solide rigide | Statique | Systèmes d'unités | Systèmes de représentation | tourbillons coniques | Transformations géométriques | tunnel à vent | Types de rotor | Unités | Vecteurs | véhicules | Vol d'avancement | Vol vertical